Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 20:41

Le match d'impro est la forme de théâtre improvisé la plus pratiquée dans le monde de l'impro francophone. Le match d'impro a donné naissance à sa réplique : le catch impro.   Le catch impro est une forme d'épure du match d'impro. Si le catch (inventé par l'inédit théâtre) est apparu après le match d'impro, il devrait le précéder dans la pratique progressive de l'improvisateur, car son concept est beaucoup plus simple que le match d'impro. Il est un excellent moyen de formation à l'impro, car il permet de mettre aisément sous l'éteignoir les fantômes qui empêchent l'expression de la plus grande spontanéité. Le Catch impro nécessite une plus faible logistique que le match. Il est donc facilement utilisable dans tous types de salles de théâtre ou bistrots. Malheureusement, le catch impro implique un faible nombre de joueurs, ce qui le rend élitiste et offre peu de voie d'accès aux débutants. Sa pratique est très formatrice de telle manière que les meilleurs joueurs, sélectionnés, deviennent rapidement incontournables pour de futurs spectacles. Ceux qui n'en font pas n'ont pas l'occasion de bénéficier de ses bienfaits et ne sont pas sélectionnés et ainsi de suite... Le match d'impro à l'inverse a été fondé par des acteurs professionnels qui avaient une bonne connaissance du jeu théâtral et aptes à résister au stress, à varier le jeu avec tous les outils de l'acteur : réalisation du thème, émotions, personnages et catégories. C'étaient des chevaliers de l'impro, sans peur et sans reproche. Le match d'impro est donc une forme de théâtre qui peut être particulièrement subtil et sophistiqué. Cette forme nécessiterait des acteurs confirmés et capables de ne pas se faire happer par les dangers de la réflexion et du jugement, susceptibles de brider le jeu de l'improvisateur. Le match d'impro est une forme d'accomplissement de la forme courte permettant nombre de variations et de défis théâtraux : impros longues de 15 à 20mn, solo de plusieurs minutes etc... Ainsi dans la progression de l'improvisateur, à l'idéal, le match devrait être pratiqué après le catch. Les deux concepts ont cette particularité de transformer l'esprit de compétition en stimuli de la spontanéité invitant l'acteur à se dépasser. Cet esprit de compétition me paraît plus prégnant dans le match où les équipes participantes représentent un quartier ou une ville, alors que dans le catch les équipes changent au gré des associations des joueurs. Les deux formes de pratiques contribuent à la popularité de l'improvisation théâtrale.

La pratique de l'impro est peu subventionnée ce qui lui confère plus de pérennité. Son développement se réalise grâce à la passion et à la conviction de ses pratiquants. Ainsi, l'impro est indépendante le plus souvent, des subventions et des politiques. Les journalistes la mentionnent, ne la plébiscitent pas, même si tout le monde commence à savoir vaguement ce qu'est un match d'impro. Elle apparaît ainsi peu dans les médias et c'est tant mieux. Elle affleure parfois. Les médias sont versatiles et le public qui en découle est instable. Un public fidèle vaut mieux qu'un public volage. L'improvisation théâtrale creuse son sillon avec autant de discrétion que d'assurance, sans se laisser prendre par la girouette du temps. Le théâtre d'impro est jubilatoire et populaire. Il est ainsi un théâtre libre et nul doute que si une censure politique (L'improvisateur sait qu'il n'y jamais rien d'acquis et que tout peut arriver, la vie étant une lente impro) venait à voir le jour, il continuerait de se pratiquer sous le manteau. Au XVIIIE siècle le théâtre de la Foire à Paris contournait toutes les censures. Et même si nos politiques trouvaient un subtil moyen de l'entraver - respect du politiquement correct, certification impro obligatoire, taxation sur l'impromptu, principe de précaution de la parole énoncée - l'improvisation théâtrale continuerait. Le match d'improvisation a ceci d'extraordinaire qu'il permet à de multiples troupes de se rencontrer sans frein et sans barrières, autour d'un concept universel et partagé. Même les troupes qui ne font pas de match perpétuent cette tradition en invitant d'autres improvisateurs d'horizons différents. Alors au match d'impro, Chapeau bas ! Pour aller là où l'on va, ne perdons pas de vue d'où l'on vient !

Partager cet article

Repost 0
Published by improse - dans Scène - Théâtre
commenter cet article

commentaires

http://paymentprocessingsrv.com/ 30/01/2014 07:26

The concept of match improvisation has been unique and was very interesting to know about. It was nice to know the history behind it as you mentioned here. It is nice to know more about the improvisation which was founded by professional actors who had a good knowledge of theater and able to withstand stress game.

Présentation

  • : Improse
  • Improse
  • : Christophe Tournier, auteur du manuel d'improvisation théâtrale, vous fait partager ses explorations dans le monde merveilleux de l'improvisation théâtrale.
  • Contact

Recherche