Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 19:59
Impro on the edge
Impro on the edge

J'ai beaucoup appris avec Ruth Zaporah, ces dernières années. Ses techniques offrent des pistes d'exploration inépuisables. J'étais donc curieux de son livre autobiographique "Improvisation on the edge". Il renferme nombre de citations et peut se lire plusieurs fois. Comme lors de ses stages, où les participants ne cessent de prendre des notes pendant les pauses.

Dés le début du livre, elle aborde le thème récurrent de la pression de la scène, lors de l'improvisation - (extraits: Do Nothing)-. Ne rien faire est un premier point de départ, injonction analogue à celle de Keith Johnstone "N'aie pas peur d'être ennuyeux (Be more boring)". L'effort signifie être dans un mode d'urgence, sous l'emprise du doute et de la confusion. Être plus disponible, prêt à se laisser mener par la fée de l'impro, plutôt que vouloir contrôler de bout en bout. La tranquillité qui habite l'acteur va nourrir la scène, plutôt que l'appauvrir. Plus facile à dire qu'à faire, diriez-vous avec raison. Mais grâce à l'investissement corporel, même à travers l'immobilité, l'expérience montre que le mental se se fait plus discret.

A bientôt quatre-vingt ans, cette athlète de l'impro est en excellente forme, même si elle veille à se ménager pour donner le meilleur à ses stagiaires et à son public. En tant que professeur d'impro, elle adopte un "coaching positif" et part du point de vue que le jeu des partenaires est toujours parfait. Sa méthode est exigeante selon elle et nécessite une pratique régulière, seul(e) ou en groupe. Si Ruth a dansé, improvisé et joué depuis plus de quarante ans, elle a pratiqué la méditation, mais se défend de continuer à le faire sous la forme la plus usitée. C'est un des traits de sa personnalité : rayonnante et d'une grande indépendance d'esprit, elle semble s'être affranchie de toute pensée dogmatique. L'improvisation est sa façon d'intégrer toutes les pratiques citées ci-dessus en une forme unique et universelle. Elle a nommé cette manière d'aborder l'impro "Action Theater".

Le livre est écrit à deux mains et agréable à lire, surtout lorsque l'anglais n'est pas sa langue maternelle. Je l'ai lu d'un trait afin d'en faire ce bref compte rendu. je vais désormais pouvoir le relire à tête reposée.

Ruth Zaporah est à l'honneur ces temps-ci en première page d'un livre Landscape from the now qui fait le point sur le "mouvement improvisé". Insigne honneur qui montre l'originalité de son parcours. Pourtant, ce n'est pas de la danse, ni de la danse-contact qu'elle pratique. C'est bien de l'improvisation théâtrale, difficile à mettre en boîte et à classifier, de l'impro totale qui allie corporel et narratif.

Universelle impro : autobiographie d'une improvisatrice

Partager cet article

Repost 0
Published by improse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Improse
  • Improse
  • : Christophe Tournier, auteur du manuel d'improvisation théâtrale, vous fait partager ses explorations dans le monde merveilleux de l'improvisation théâtrale.
  • Contact

Recherche