Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 00:00
Le dernier spectacle de Mnouchkine est disponible sur Internet. Avant sa diffusion sur Arte au mois de mai (3-10-17). Ne nous en privons pas. Rappelons que le travail d'Ariane Mnouchkine s'inscrit dans la tradition française de l'improvisation théâtrale de Copeau à Lecoq: improvisation non pas totale mais destinée à la création collective d'un spectacle. On lira les mots de Béatrice Picon-Vallin. "Je ne détaillerai pas ici la force des inventions du Soleil, ni les risques pris pour créer un spectacle « sans filet », à partir d’improvisations, avec seulement quelques guides : des livres (Tchekhov, Jabès, Neruda, Proust…), des personnes rencontrées (une archiviste dont on retrouve un avatar dans le spectacle), des films (Bergman, Kurosawa, Rossellini, Scola, Imamura… )." Comme dans chacun de ses spectacles, il y a une innovation de mise en scène. Ici :"La scénographie s’impose très vite : un dispositif bi-frontal, les chariots du Caravansérail qui deviendront circulaires et tourneront dans un mouvement lent, presque chorégraphié, pilotés par des acteurs-pousseurs attentifs et magnifiques." La méthode de travail est ici résumée. "Il faut insister sur l’importance des compositions musicales de Jean-Jacques Lemêtre dans le travail d’improvisation des acteurs et dans la composition d’ensemble. Le « jeu » est affiné grâce à l’image numérique ; tout est filmé et les vidéos deviennent des carnets de notes et de croquis, sur lesquels les acteurs travaillent, visionnant et revisionnant les variantes pour composer et retenir leur « texte visuel ». Vies privées, improvisations collectives, musique, objets, vidéo, tels sont les instruments de ce laboratoire d’écriture scénique pour un « récit intime à trente voix ». Sur près de quatre cents scènes, une cinquantaine seront gardées. Elles constitueront les différents chapitres des deux « Recueils » que comporte le long spectacle."
Repost 0
Published by Christophe Tournier - dans Scène - Théâtre
commenter cet article
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 00:00
Les études sur le comportement du conducteur en conversation sur son téléphone portable (voir article ici) nous interrogent sur la pratique de l'improvisation théâtrale. Si les capacités d'écoute active du conducteur sont sollicitées, celui-ci n'a pas d'amoindrissement de son temps de réaction. Si par contre, il doit prendre une décision, son temps de réaction s'accroit significativement... "Les membres du premier groupe ont été invités à répéter des mots de leur interlocuteur. Dans l'autre, ils ont dû penser à un mot qui commencait par la dernière lettre de la phrase entendue. Ceux qui répétaient seulement des mots ont eu les mêmes temps de réaction que ceux sans distraction, mais ceux qui avaient la tâche la plus compliquée ont affiché des réactions allant jusq'à 480 millisecondes de retard... Le Dr. Kunar considère que si on a trop à réfléchir à ses réponses pendant une conversation téléphonique, cela surcharge le cerveau contrairement à l'écoute d'un monologue qui n'affecte pas ses ressources." Ainsi, l'écoute active est tout à fait possible si nous exerçons des activités physiques, activités avec lesquelles nous sommes suffisamment à l'aise et dont nous avons pu développer la pratique et donc la mémoire kinestésique à l'entraînement (comme la conduite automobile dans la vie courante). Le jeu proposé dans l'expérience est un jeu bâti à la manière de Keith Johnstone, mélant écoute active et effort intellectuel. Il ressemble au jeu de l'alphabet où chaque réplique doit commencer par une lettre de l'alphabet ou bien à celui où il faut éviter d'employer la lettre 'S'. Il nécessite une mobilisation du cerveau qui peut distraire d'évènements extérieurs inattendus. On peut se demander si, avec la pratique de l'improvisation théâtrale qui tend à privilégier l'écoute par rapport à l'analyse et l'anticipation, les participants n'auraient pas eu de meilleurs réflexes.
Repost 0
Published by Christophe Tournier - dans Impro au quotidien
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 00:00
Le match d'insultes est-il l'ancêtre du "Battle de Vannes"? On trouvera ici un enregistrement d'un match d'insultes et une présentation des joutes oratoires au Tibet.
Repost 0
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 00:00
Pour le philosophe Michel Foucault, l'histoire est le fait des individus et du hasard. Il n'y a pas de forces prédéterminantes et prédéterminées. C'est la thèse que défend l'historien Paul Veyne* -Audio ici. En ce sens, il reste inclassable et il s'oppose par exemple aux structuralistes comme Pierre Bourdieu pour qui l'individu est le résultat de forces sociales qui le dépassent. * Paul Veyne est l'auteur d'un ouvrage passionnant "René Char en ses poèmes" permettant de décrypter la difficile et magnifique poésie de René Char.
Repost 0
Published by Christophe Tournier - dans Métaphores de l'impro
commenter cet article
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 00:00
Bonne nouvelle. Le monde change et l'impro se découvre un marché dans le monde des médias. Voici deux DVD d'impro sortis en cette fin d'année : les Bonimenteurs et Le Cercle des Menteurs.
S'il ne nous reste plus un sou, on pourra toujours surfer sur la télévision québécoise avec l'émission Dieu Merci.
Repost 0
Published by Christophe Tournier - dans Scène - Théâtre
commenter cet article
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 00:00
Le poker a quelque analogie avec la pratique de l'improvisation sur le plan psychologique. On peut le découvrir dans cet enregistrement de 5 mn effectué sur France-Info. L'empathie et l'écoute de l'autre sont des éléments importants. L'intégration permanente de la notion de hasard, le rebondissement après un coup du sort sont des leçons fréquentes qu'entretient la pratique du poker. Pour approfondir, on pourra découvrir la vie d'un professionnel du poker ici.
Repost 0
Published by Christophe Tournier - dans Impro au quotidien
commenter cet article
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 00:00
C'est une question que m'a posée Lionel de Pau, comment travailler son accent? La réponse me semble simple: il suffit de les travailler. Grâce aux baladeurs MP3, c'est d'autant plus facile. Il suffit d'enregistrer les têtes à claques pour l'accent québécois et de repérer pour soi-même, les points d'ancrage qui nous permettent de produire notre propre adaptation de l'accent. Ces points d'ancrage seront les déclencheurs qui nous permettront de retrouver les rythmes et le son correspondant à notre accent. "De Bleu, de bleu…" pour l'accent suisse par exemple. "Pwésentement...", pour l'accent afwicain.
L'accent est un travail corporel axé sur le personnage. Je suggérerais de les travailler aussi en charabia ou dans un français sans signification, afin de se familiariser avec les sonorités. On peut essayer de passer brutalement d'un accent à l'autre, histoire de voir si nos personnages peuvent rapidement s'adapter aux appels fréquents en improvisation. En solo, la méthode des cent pas me paraît appropriée. Faire une trentaine de mètres avec un accent, se retourner et une trentaine de mètres dans un autre sens avec un autre accent. Le travail collectif également en groupe est efficace. On se met en cercle et tour à tour on décline une impro avec un accent choisi.On s'imprègne des qualités de l'accent de ses partenaires. Á répéter.
Pour sortir des sentiers battus, ne pas oublier d'inventer ses propres accents qui seront autant de personnages décalés et étranges à découvrir pour l'acteur et par le public. L'exercice de la Voix insolite qui consiste à s'exprimer dans une voix des plus décalés est un bon exemple.
Si les enregistrements multiples ne suffisent pas, on peut commander sur Amazon "Accents, a manual for actors". Ce livre comporte des rubriques du style "How to do an english accent?...". On peut même trouver des CD Audio afin d'aider les acteurs à améliorer leur accents, hélas en anglais.
Repost 0
Published by Christophe Tournier - dans Atelier d'impro
commenter cet article
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 00:00

Voici le régime idéal de l'improvisateur, tel un coureur de 1000 m, désireux de conserver toutes ses capacités cognitives avant de monter sur scène.

régime de l'improvisateur

Repost 0
Published by Christophe Tournier - dans Impro au quotidien
commenter cet article
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 00:00
La LNI continue son travail pédagogique de diffusion de l'improvisation théâtrale à travers le match d'improvisation. Après le Maroc, la Roumanie, Haïti, la Norvège, le Pérou, la LNI avec des improvisateurs venus d'autres pays francophones était à Kinshasa ce dernier mois de novembre...
Repost 0
Published by Christophe Tournier - dans Atelier d'impro
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 00:00
Avec le site suivant, dénommé HappyNeuron, vous trouverez un exercice d'écoute et de mémoire auditive dénommé audition libre...
Repost 0
Published by Christophe Tournier - dans Atelier d'impro
commenter cet article

Présentation

  • : Improse
  • Improse
  • : Christophe Tournier, auteur du manuel d'improvisation théâtrale, vous fait partager ses explorations dans le monde merveilleux de l'improvisation théâtrale.
  • Contact

Recherche