Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 21:21

J'ai énoncé dans l'article précédent qu'il convient de prendre le processus du caucus avec prudence. En effet, la phase de caucus est une porte ouverte aux pensées, à la gamberge et donc aux jugements sur la qualité de sa prestation et sur celle des autres. Afin d'éviter de "se prendre la tête", le joueur peut se focaliser sur le coaching le plus simple possible, le coaching sous-jacent, plutôt que sur des scénarios brillants de nature à le plonger dans une réflexion trop élaborée.
La fin d'une impro répond malheureusement à des exigences (moindres mais) similaires au caucus. Elle nécessite anticipation, recul et réflexion, ce qui est contraire aux principes de l'improvisation qui réclame lâcher prise, écoute et fluidité.
Dans cet esprit, la première façon d'aborder une fin d'impro, c'est de ne pas s'en préocupper. Ainsi les joueurs continuent à se laisser porter par le jeu sans se focaliser sur une chute éventuelle. Ils laissent ainsi apparaître avec un peu de chance et d'écoute, sans précipitation, une fin possible. Ceci évite les écueils relatifs au travail d'élaboration et cela justifie que parfois la fin d'une impro soit laissée à la discrétion de l'arbitre. Cette tâche déléguée à un observateur extérieur libère les joueurs du risque d'anticipation et ne nuit pas au jeu.
Dans le cas où cette solution paraît trop simple ou bien si le concept nécessite de minuter l'improvisation avec précision, le modèle IINÉE suggéré ici est de nature à rendre la tâche plus aisée. Il propose 5 moyens de réaliser une chute d'impro afin de la rendre plus spectaculaire et de donner l'impression au public que même à travers l'impro le joueur maîtrise parfaitement sa situation. On aime penser que cette sensation donnée au public ne soit que factice et que le joueur continue à exercer en funambule plûtot qu'en parfait superviseur.
Le modèle IINÉe correspond aux 5 types de fins suivantes.
I Image de groupe : ce type de chute est toujours le bienvenu, il est compatible avec tous les autres. Les joueurs se rassemblent, se figent avant de proférer en choeur ou grâce à l'un d'entre eux le(s) mot(s) de la fin - à moins que ce dernier ne soit qu'un silence-.
I interrogation : Le joueur énonce la mot de la fin sous forme d'interpellation, de question au public.
N Nouveau point de vue : cette technique est la plus spectaculaire. Elle peut provenir d'un joueur extérieur à la scène, inspiré par le coach, qui aura eu suffisamment de recul pour énoncer une fin qui donne un point de vue totalement inattendu et différent de l'impro.
É Epilogue : C'est la fin linéaire et simple par excellence. Le mot de la fin qui décrit le nouvel état de la situation : "ils se marièrent et ils eurent beaucoup d'enfants"
 E Ellipse : Le derniere phrase énoncée reprend l'argument principal de l'impro et le résume. Le proverbe, la morale sont des formes efficaces..

Prenons l'exemple suivant. Supposons que nous venions de jouer l'histoire du petit chaperon rouge...

  • Image de groupe : plusieurs joueurs en ligne, gueule ouverte, les bras figés évoquent des têtes de loups empaillés sur le mur.
  • Interrogation : "Mesdames, pensez-vous qu'en ces temps de fièvre et de fureur, une jeune fille menue, aux joues rouges et au lourd panier, puisse traverser lsans escorte une sombre forêt?
  • Nouveau Point de Vue : "jeunes filles ardentes, ne mélez pas votre famille à vos affaires de coeur, surtout lorsque c'est un mauvais garçon!"
  • Épilogue : Plus jamais, au grand jamais la petite fille aux rouges joues et au panier trop lourd n'emprunta le sombre chemin qui plongeait dans la forêt..
  • Ellipse :  Jeunes filles en fleur, Coeurs plein d'ardeur, ne vous éloignez pas des chasseurs!. Les deux dernières phrases de la version de Perrault sont :
Mais hélas ! qui ne sait que ces Loups doucereux,
De tous les Loups sont les plus dangereux.

Pour s'exercer, c'est le monde à l'envers, on fait des chutes d'impro sans en faire forcément les débuts. Jouer et rejouer la même fin d'impro en passant par les 5 façons de faire.
Merci à l'équipe de Gap avec qui nous avons testé ce modèle...

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Tournier - dans Atelier d'impro
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Improse
  • Improse
  • : Christophe Tournier, auteur du manuel d'improvisation théâtrale, vous fait partager ses explorations dans le monde merveilleux de l'improvisation théâtrale.
  • Contact

Recherche