Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 11:47

Le coaching est le cadre que se fixe le joueur lorsqu'il rentre sur scène, la contrainte qu'il s'applique. La plupart du temps, l'acteur est nourri par les indications du metteur en scène ou en match d'impro par celles du coach ou des autres joueurs. Néanmoins, cette façon de procéder, si elle est toujours appliquée, peut rendre l'acteur dépendant du coach. L'idéal est un acteur capable de se fixer son propre coaching, le cadre de son jeu personnel. La définition du coach ou mentor, notion plutôt à la mode actuellement, est un conseiller capable de faire franchir des paliers, un guide qui grâce à son recul et son regard extérieur peut donner des clés pour progresser. Au bout d'un moment le coach s'efface, laissant le partenaire agir de manière autonome, apte à trouver les bonnes réponses par lui-même.
Ainsi, sur scène ou en atelier, si le coach peut aider à aller plus loin et proposer des pistes nouvelles, la meilleure chose est que le joueur acquiert des outils pour être à même de découvrir, par exemple avant ou dans les premières secondes de jeu, son propre coaching. Cette auto-suggestion le rend totalement indépendant et apte à s'adapter à toutes circonstances, riche de la confiance ainsi obtenue.
   Cette autosuggestion n'a pas besoin d'être déclarée ni ostentatoire. Il vaut même mieux qu'elle soit discrète voire invisible. Le joueur se laisse, par exemple, mener secrètement par son épaule gauche. Elle est la méthode personnelle de l'improvisateur qui lui permet de donner du mystère à son jeu, de le faire sortir de la banalité et de la répétition.

Les meilleures suggestions sont celles qui engagent le corps plutôt que l'intellect. Si l'acteur se donne pour objectif : "je vais séduire cette fille", il se dit "Je suis un séducteur", il se pénètre de l'attitude qui consiste à être un séducteur, se comporte comme tel et s'engage corporellement. L'idée "je veux séduire cette fille" est déjà une autosuggestion intéressante, mais elle peut diriger l'acteur dans les méandres d'une stratégie verbale. De la même façon, le but , "je veux l'emmener en voyage " peux être mieux couvert par une injonction secrète de type , "j'ai la voiture qui m'attend dehors ! " plus susceptible de provoquer une attitude corporelle invoquant une urgence discrète.

Il existe dans "300 exercices d'improvisation théâtrale..." des exercices susceptibles d'aider l'acteur à inventer son propre coaching en entrant en scène.

18 Arrêt sur images
19 Arrêt sur une idée
28 Je suis Superman
35 Mené par le bout du nez
43 La voix insolite
55 Promenade Reflet
56 Suggérer un secret
74 Manipuler des objets à portée de main........
75 Explorer un lieu
78 Manipuler un objet personnel........
102 En t'écoutant, je ressens
107 Figures enchaînées
137 Le geste insolite
139 Le Centre moteur
141 S'inspirer d'un animal
144 Adopter une attitude
151 Grimace

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Tournier - dans Atelier d'impro
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Improse
  • Improse
  • : Christophe Tournier, auteur du manuel d'improvisation théâtrale, vous fait partager ses explorations dans le monde merveilleux de l'improvisation théâtrale.
  • Contact

Recherche